Recherches

Sécurité des gaz: 10 bonnes règles

Sécurité des gaz: 10 bonnes règles


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

sécurité du gaz dans le réseau relève de la responsabilité du distributeur et est régie par les résolutions n ° 236/00, 168/04, 120/08 et 574/2013 / R / gas de l'Autorité de l'Énergie (AAEE). Dans ces mesures, cependant, on parle de gaz lorsqu'il est dans les canalisations, du point de retrait au point de restitution indiqué dans la facture. Dès lors, la responsabilité incombe à l'utilisateur.

Les systèmes utilisateurs doivent également respecter certaines normes de sécurité (résolution 40/04), mais comme le gaz est une substance très dangereuse (il existe un risque d'explosion, d'éclatement et d'incendie), les utilisateurs devraient ajouter quelques bonnes règles de conduite. En voici 10.

Sécurité des gaz: 10 bonnes règles

  • Tu fumes. Les produits de la combustion du gaz, c'est-à-dire les fumées, doivent s'écouler sur le toit par les cheminées et les conduits de fumée. Ceci est essentiel pour une utilisation sûre des appareils à gaz.
  • Drain de façade. Si l'évacuation des fumées sur le toit n'est pas possible, l'évacuation directe sur la façade est autorisée conformément aux normes techniques et uniquement si la réglementation municipale et provinciale l'autorise.
  • Cheminée et conduit de fumée. Ils doivent être construits conformément aux normes techniques, mais également vérifiés et nettoyés périodiquement pour maintenir leur efficacité.
  • Échange d'air. La combustion du gaz nécessite beaucoup d'air. L'apport d'air doit être garanti par l'ouverture de ventilation obligatoire vers l'extérieur. La taille de l'ouverture dépend de la puissance des appareils présents, mais elle ne doit jamais être inférieure à 100 cm2. Mais attention: si les appareils de cuisson ne sont pas équipés du dispositif de contrôle d'absence de flamme, le minimum devient 200 cm2.
  • Aspirateurs. Les ventilateurs montés sur les hottes et les fenêtres aident contre les odeurs mais attention car ils éliminent beaucoup d'air de l'environnement au détriment de la ventilation. Pour compenser sa présence, la surface de l'ouverture de ventilation (voir ci-dessus) doit encore être augmentée.
  • Tuyau en caoutchouc. Celui qui relie les appareils de cuisson doit être du type homologué selon la norme technique UNI-CIG 7140. Le tuyau en caoutchouc a une durée de 5 ans et la date d'expiration est imprimée sur le tuyau à intervalles réguliers. Dans tous les cas, son intégrité doit être vérifiée. Attention: si les appareils de cuisson sont encastrés, le tube flexible ne peut pas être en caoutchouc, mais le type en acier inoxydable doit être utilisé.
  • Brûleurs. En plus de réduire la consommation de gaz, un nettoyage soigneux des brûleurs empêche la formation de combustibles toxiques pouvant être rejetés dans l'air.
  • Salles de bain et chambres. L'installation d'appareils de chauffage et / ou de production d'eau chaude dans les salles de bain et les chambres est toujours déconseillée. En l'absence de solutions alternatives, l'installation d'appareils de type C à chambre étanche est autorisée. Les autres types d'appareils sont interdits.
  • Cuisiner. Il doit toujours être vérifié. Les liquides bouillants pourraient déborder et éteindre la flamme du poêle, provoquant une fuite de gaz dangereuse en l'absence de flamme. Les meilleures tables de cuisson sont celles équipées d'un dispositif de contrôle de flamme.
  • Vérifications. Des contrôles périodiques sont obligatoires. Pour les systèmes d'alimentation en gaz, l'étanchéité des tuyaux du système doit être vérifiée au moins une fois tous les 10 ans (norme UNI 1137). Pour les systèmes de chauffage d'une puissance inférieure à 35 kW, l'efficacité énergétique de la chaudière doit être vérifiée tous les 4 ans (décret présidentiel 74/2013). Dans certaines régions, par exemple la Lombardie et l'Émilie-Romagne, le contrôle doit être effectué tous les 2 ans.

Sécurité des gaz: que faire si vous sentez du gaz?

C'est une bonne idée de garder le robinet général fermé lorsque vous n'utilisez pas de gaz, surtout lorsque vous n'êtes pas chez vous. Cela dit, si vous sentez du gaz, la première chose à faire est de vous assurer qu'un robinet n'a pas été accidentellement laissé ouvert. Mais faites attention quand il y a une odeur de gaz:

  • n'utilisez pas d'allumettes ou de briquets;
  • n'utilisez pas d'interrupteurs ou d'appareils électriques;
  • fermez le robinet principal ou le compteur central si possible;
  • ouvrir les portes et les fenêtres pour ventiler l'environnement;
  • appelez le service d'urgence du distributeur en utilisant un téléphone à l'extérieur de la maison.

Gaz PDR: qu'est-ce que c'est et où il se trouve


Vidéo: Principes fondamentaux de sécurité ERP - Film n5 (Mai 2022).